Des articles

Des Horne

Des Horne


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Des Horne est né à Durban, en Afrique du Sud, le 12 décembre 1939. Footballeur talentueux, il a déménagé en Angleterre et en décembre 1956, il a signé pour les Wolves. En 1958, il était membre de l'équipe qui a remporté la FA Youth Cup 1958.

Les loups ont également remporté le titre lors de la saison 1958-59 avec 28 victoires en 42 matchs. Les attaquants étaient en grande forme en marquant 110 buts. C'était sept de plus que Manchester United et 22 de plus qu'Arsenal, troisième. Horne a marqué trois buts en 8 matchs cette saison-là.

Au cours de la saison 1959-60, le club a été battu en deuxième place par Burnley. Une fois de plus, les Wolves ont été les meilleurs buteurs de la ligue avec 106 buts. C'était 21 de plus que les champions qui ont remporté le titre par un seul point. Les meilleurs buteurs étaient Jimmy Murray (29), Peter Broadbent (14), Norman Deeley (14) et Bobby Mason (13). Des Horne a marqué neuf buts en 26 matchs cette saison-là.

Les loups ont également remporté la FA Cup en 1960, Norman Deeley marquant deux des buts de la victoire 3-0 contre les Blackburn Rovers.

Horne n'a joué que six matches de championnat la saison suivante et en mars 1961, il a été transféré à Blackpool. Horne a marqué 17 buts en 117 matchs pour son nouveau club avant de retourner en Afrique du Sud en 1966 pour jouer pour Southern Suburbs.


Des Horne - Histoire

Des Horne et sa fille aînée Nicky à Stafford il y a six ans.

C'est dans des moments comme celui-ci que vous êtes reconnaissant pour les opportunités, reconnaissant, dans notre cas, que nous ayons pu rencontrer Des Horne assez longuement lors de ce qui s'est avéré être sa dernière visite en Angleterre.

Nous étions dans le cyberespace depuis un peu plus d'un an lorsque la gentillesse de sa fille aînée Nicky et de sa bonne amie Maureen Stobart en tant qu'intermédiaires nous a permis d'avoir une audience exclusive avec le vainqueur de la FA Cup 1960 des Wolves alors qu'il retournait à Wolverhampton d'un voyage au bord de la mer.

Tout était un peu improvisé. Nous avons garé nos voitures bout à bout, juste à côté de la M6 à Stafford, puis avons discuté pendant une demi-heure et pris de joyeuses photos. Nous nous sommes également arrangés pour nous rencontrer dans un cadre plus civilisé pour prendre un café à Beatties quelques heures plus tard et nous étions heureux que notre bon ami John Lalley - un élément essentiel du bureau des sports Express & Star sur de telles questions de nostalgie - puisse accepter notre invitation à y assister également.

Le voyage de Des’s dans sa première maison de football était un cadeau d'anniversaire pour le début du 70e anniversaire et un cadeau émouvant. Lui et Nicky, qui était le seul enfant de son mariage avec sa première femme née à Tettenhall, Jan, ne s'étaient pas rencontrés depuis plus d'une décennie et avaient passé près de 25 ans sans se voir, résidant comme ils étaient dans des hémisphères différents.

Il était retourné dans son Afrique du Sud natale en 1966 après avoir disputé 52 apparitions en équipe première pour les Wolves en cinq ans en jouant plus de 130 fois pour Blackpool. Jan et Nicky n'ont pas pu s'installer dans la république, sont revenus à la misère quand la petite fille avait quatre ans et ont eu du mal à renouer avec les décennies qui ont suivi.

Dans ce qui est autant une histoire de famille que de football, notre devoir principal est peut-être de souligner l'exploit de Horne en devenant le seul homme à avoir remporté à la fois la FA Youth Cup et la FA Cup avec les Wolves.

Ayant atterri sur ces rives en tant que timide de 16 ans qui a fait pencher la balance à moins de 9e et ne mesurait que 5 pieds 5 pouces, l'espoir né à Durban avait de grosses bottes à remplir.

"Il a été préparé pour remplacer Jimmy Mullen", nous dit Ted Farmer. “Cliff Durandt est arrivé à peu près au même moment d'Afrique du Sud et était beaucoup plus extraverti et pétillant.

“Des était calme mais un gars sympa que j'aimais beaucoup. Il avait 18 ans lorsqu'il a disputé le match retour de la finale de la FA Youth Cup contre Chelsea en 1958 et seulement 20 lorsqu'il a affronté Blackburn à Wembley deux ans plus tard.

« Je ne peux penser à personne, où que ce soit, qui pourrait avoir remporté des médailles des deux compétitions à un plus jeune âge. »

La description de Farmer d'un joueur direct avec un grand rythme, bien qu'il ne soit pas nécessairement doté de la capacité de Mullen à livrer des centres de haute qualité en course, nous a amenés à nous demander si nous pourrions parler de quelqu'un qui ressemble peut-être à Steve Froggatt.

Le voyage de 6 000 milles de Horne dans les West Midlands est arrivé à un moment où Charlton, Portsmouth et Blackpool étaient également intéressés à le signer et il a fait ses débuts seniors lors du premier match de Ligue après le retour historique de la finale de la Youth Cup. -1 victoire à domicile contre Nottingham Forest le jour du coup d'envoi en 1958-59, lorsque son partenaire de gauche, Bobby Mason, a marqué un triplé.

Il a conservé sa place lors d'une défaite de suivi à West Ham avant que Mullen ne soit rappelé, mais a marqué lors de son troisième match, une victoire à Blackburn à la mi-septembre.

Au total, il a disputé dix matchs en équipe première cette saison, y compris la défaite de Charity Shield à Bolton à ce qui semble maintenant la date très inhabituelle du 6 octobre. Il a également marqué contre Nottingham Forest et Portsmouth en l'espace d'une semaine à Noël, mais a trouvé partageant lui-même les fonctions n ° 11 avec Mullen, Norman Deeley et, moins souvent, Jackie Henderson alors que les Wolves conservaient leur couronne de champions.

En plein vol sur l'aile lors de la saison 1959-60 au cours de laquelle les Wolves ont failli remporter le doublé.

Deeley a également commencé 1959-60 in situ et l'a fait avec une formidable ruée de dix buts en dix matches. Puis il a été basculé vers la droite à l'automne, afin que Horne puisse à nouveau être logé. Les résultats ont été exceptionnels.

Des a marqué deux buts à Preston, deux fois de plus lors d'une défaite 5-1 à Chelsea le dernier jour de la campagne de la Ligue et, entre les deux, une fois chacun contre Leeds, Arsenal, Luton, Burnley, West Ham, Newcastle et Charlton.

Ceux contre Newcastle et Charlton étaient dans la FA Cup, dans laquelle il a joué dans six des sept matches de la série triomphale, l'exception étant lorsque le vainqueur du match Deeley a de nouveau pris son rôle pour la victoire en demi-finale contre Aston Villa au Aubépines.

Eddie Stuart s'est rempli même dans ses dernières années en décrivant comment sa fierté potentielle de diriger les Wolves à Wembley lui a été enlevée par la sélection de George Showell par Stan Cullis à la place à l'arrière droit. Imaginez alors l'émotion d'un compatriote sud-africain, huit ans plus jeune que Stuart, entrant dans le chaudron de Wembley et, ce faisant, suivant les traces d'un autre joueur de son pays. L'ailier de Blackpool Bill Perry a joué dans la finale de Matthews en 1953.

Lorsque nous avons discuté autour d'un cappuchino, Horne a parlé de sa grande nervosité sous les tours jumelles. Son objectif était simplement d'obtenir une passe précoce ou un centre précoce à bon escient pour le calmer.

YouTube confirme qu'il a réussi et, dans un match défini par la contribution des deux buts de Deeley sur le flanc opposé, il a eu la satisfaction de mettre directement en place celui qui a porté le 2-0 aux trois quarts.

Horne, qui a également joué à domicile et à l'extérieur contre Red Star et Barcelone lors de la Coupe d'Europe de cette saison, a repris l'autre côté de la pause estivale comme s'il allait s'imposer pendant des années.

Il a marqué dans trois des quatre premiers matchs de Division One après avoir raté le tirage au sort de Charity Shield contre les champions de la Ligue Burnley, l'un de ces buts revenant à Stamford Bridge, mais a perdu sa place peu de temps après la victoire 3-1 inspirée par Farmer à Manchester United en fin septembre qui lui a valu sa 18e et dernière apparition sur la feuille de match des Wolves.

Durandt a eu une aventure prometteuse avec la première équipe au cours des mois suivants et un jeune du nom d'Alan Hinton était en train d'émerger. Conformément à la méthode Cullis, il y avait toujours une possibilité de promotion de l'intérieur.

Une partie de tennis a constitué le premier rendez-vous que Des et Jan ont eu après leur rencontre par hasard à Claregate et ils se sont mariés, puis ont eu Nicky à St Anne après son déménagement à Bloomfield Road en mars 1961.

Le transfert de 15 000 £ s'est fait en un clin d'œil sans qu'il demande un transfert, un accord étant rapidement trouvé dans un hôtel de Stoke. Parmi ses nouveaux coéquipiers figuraient Bill Perry – comme lui, recommandé par un ancien ailier de Bolton appelé Billy Butler – – et Brian Peterson, un autre Sud-Africain avec qui il avait partagé un vol pour l'Angleterre en 1957.

Dans la ville où sa première femme dirige un hôtel depuis plus d'une décennie, Horne a fait fureur. Ses 20 buts en 137 matches avec Tangerines comprenaient un vainqueur à Liverpool et deux buts contre les Wolves, le deuxième lors d'un match nul 1-1 à Bloomfield Road en janvier 1965, lui offrant sa dernière apparition parmi les tireurs d'élite du football anglais senior. Il a reçu un transfert gratuit le 30 juin 1966, exactement un mois avant la célèbre victoire finale de l'Angleterre en Coupe du monde.

En plus d'être ami avec Nicky dans le cadre de son emploi passé chez Express & Star, nous, chez Wolves Heroes, avons parlé aujourd'hui avec son demi-frère Darryl en Afrique du Sud et avons comblé certaines des lacunes de l'histoire qui subsistaient après la publication de notre première histoire sur lui en 2009 (https://www.wolvesheroes.com/2009/09/19/heart-warming-tale-of-returning-cup-winner/) et un deuxième (https://www.wolvesheroes.com/2013 /10/21/vers-le-cap-pour-horne/) en 2013.

"Je suis né à Johannesburg en 1971 après que papa a épousé sa deuxième femme, Joanne, l'année précédente", a déclaré Darryl. « Je suis arrivé trop tard pour voir une grande partie de son football ici, même s'il a joué pendant quelques saisons en tant que professionnel pour la banlieue sud de Joburg.

“Il a également entraîné l'équipe pour laquelle j'ai joué au niveau des moins de 13 ans, des moins de 14 ans et des moins de 16 ans et avait quelques conseils à nous transmettre lorsque nous jouions au rugby à l'école, en particulier avec les coups de pied !

« Enfant, je souffrais d'asthme, alors je me suis tourné vers le golf et j'ai eu la chance de me mettre à zéro. C'était une bonne décision parce que c'est devenu notre temps ensemble au fil des ans et il était lui-même un joueur décent avec un handicap de dix.

Papa était l'un des sept ou huit enfants et a perdu son propre père, qui avait été major dans le commandement du Natal, alors qu'il n'avait que 12 ans. , dans la ruelle de la maison. Il s'est également faufilé avec son oncle pour jouer dans les parcs et sur le front de mer près de son lieu de naissance à Durban.

Darryl et son arrière-grand-père ont également reçu le deuxième prénom inhabituel de Tolton que Des avait, ce dernier ayant réalisé son souhait il y a quelques années de se retirer sur la côte, à environ 30 milles au nord de Durban à Salt Rock.

Horne, qui a également joué brièvement pour Powerlines et Durban Celtic, avait vécu pendant des décennies autour de Johannesburg, plus récemment à Deneysville une heure au sud, et a travaillé pendant 25 ans dans l'industrie de la climatisation, puis s'est spécialisé dans le travail pour les abattoirs lors du démarrage de son propre entreprise d'ingénierie. Plus récemment, il a dirigé, avec son autre fille Natalie (quatre ans plus jeune que Darryl), un « magasin de bouteilles » (hors licence).

Des, qui laisse cinq petits-enfants ainsi que ses trois enfants, avait été en proie à plusieurs reprises à des problèmes de genou, uniquement à cause d'inquiétudes concernant un problème cardiaque au cours des dernières années pour dissuader les médecins de recommander un remplacement de l'articulation.

Souvenirs dans Beatties.

Il avait récemment reçu un diagnostic de grippe et est décédé à la maison lundi soir. Les loups font partie de ceux qui ont envoyé des fleurs à ses funérailles à l'église du Bon Pasteur à Durban North ce vendredi matin.

Le club a maintenant perdu toute sa ligne avant de la finale de la Coupe 1960, ainsi que Showell, le gardien Malcolm Finlayson et le demi-ailier Eddie Clamp.

Seuls Gerry Harris, Ron Flowers et le skipper Bill Slater restent et ils lèveront sans aucun doute un verre à l'importation de springbok qui est courageusement entrée dans un nouveau monde et a fait une marque considérable - ainsi qu'un nombre important d'amis.


Les Vikings portaient-ils vraiment des casques à cornes ?

Oubliez presque tous les costumes de Viking que vous avez jamais vus. Oui, les Scandinaves pugnaces portaient probablement un couvre-chef lorsqu'ils marchaient au combat, mais il n'y a aucune raison de croire qu'il était orné de cornes. Dans les représentations datant de l'âge viking&# x2014entre le VIIIe et le XIe siècles&# x2014, les guerriers apparaissent soit tête nue, soit vêtus de casques simples, probablement en fer ou en cuir. Et malgré des années de recherche, les archéologues n'ont pas encore découvert un casque de l'ère viking orné de cornes. En fait, un seul casque complet qui peut définitivement être appelé “Viking” est apparu. Découvert en 1943 à la ferme de Gjermundbu en Norvège, l'artefact du Xe siècle a un capuchon en fer arrondi, une garde autour des yeux et du nez, et aucune corne à proprement parler.

L'image populaire du cerclage Viking dans un casque à cornes remonte aux années 1800, lorsque des artistes scandinaves comme la Suède&# x2019s Gustav Malmstr&# xF6m inclus le couvre-chef dans leurs représentations des raiders. Lorsque Wagner a mis en scène son cycle d'opéra &# x201CDer Ring des Nibelungen&# x201D dans les années 1870, le créateur de costumes Carl Emil Doepler a créé des casques à cornes pour les personnages vikings, et un stéréotype durable est né.

Malmstr&# xF6m, Doepler et d'autres ont peut-être été inspirés par les découvertes du XIXe siècle d'anciens casques à cornes qui se sont avérés plus tard antérieurs aux Vikings. Ils peuvent également s'inspirer des anciens chroniqueurs grecs et romains, qui ont décrit les Européens du Nord portant des casques ornés de toutes sortes d'ornements, y compris des cornes, des ailes et des bois. Mais non seulement ce couvre-chef est tombé de mode au moins un siècle avant l'apparition des Vikings, mais il n'était probablement porté qu'à des fins cérémonielles par des prêtres scandinaves et germaniques. Après tout, la praticité des cornes dans le combat réel est au mieux douteuse. Bien sûr, ils pourraient aider à intimider les ennemis et peut-être même crever quelques yeux, mais ils auraient été encore plus susceptibles de s'emmêler dans une branche d'arbre ou d'être incrustés dans un bouclier.


Raisons d'étudier le DES

La raison la plus importante pour étudier le DES est de fournir aux personnes exposées au DES et aux professionnels de la santé des informations sur les effets à long terme de l'exposition au DES sur la santé.

L'étude est également une source importante d'informations scientifiques. Le DES est souvent utilisé comme moyen d'étudier comment les produits chimiques qui agissent comme ou interfèrent avec les hormones dans le corps affectent la santé. Bien que de nombreux agents cancérigènes soient connus pour passer du placenta au fœtus chez les animaux, le DES est unique car il est le seul agent connu à faire la même chose chez les humains.

Enfin, l'étude du DES peut aider à comprendre les effets des hormones, en général, au cours du développement du fœtus.


Warburg, Aby M.

Fondateur du Warburg Institute (maintenant intégré à l'Université de Londres) et théoricien d'une forme mytho-psychologique d'histoire de l'art. Warburg a grandi le fils aîné d'une riche famille de banquiers dévotement juifs. Son père Moritz Warburg espérait que son fils deviendrait banquier, tout comme sa mère Charlotte Oppenheimer (Warburg). Warburg a développé la fièvre typhoïde à l'âge de sept ans et est resté en bonne santé par la suite. À treize ans, il a fait un pacte avec son frère pour vendre son droit d'aînesse à condition que son frère le garde dans les livres. Bien que Warburg ait poursuivi l'art, sa fortune familiale lui a permis de rester riche de manière indépendante toute sa vie. Il fréquente l'université de Bonn, étudie la religion/philosophie auprès d'Hermann Usener (1834-1905) et l'histoire auprès de Karl Lamprecht, qui a lui-même écrit l'histoire de l'art, et suit des cours avec les historiens de l'art Carl Nicolaus Heinrich Justi et Henry Thode. Justi était trop rigide pour lui et Thode trop conscient de la société et ami pour envisager de travailler avec un doctorat. Pour ses études supérieures, Warburg a étudié dans diverses universités - comme c'était le modèle standard pour les sciences humaines en Allemagne - à Bonn et à Munich. En 1889, il fut l'un des huit étudiants de l'expérience florentine d'August Schmarsow à y créer un institut de recherche allemand. Warburg s'installe à Strasbourg et un jeune historien de l'art, Hubert Janitschek. Sa thèse de 1891 sur Botticelli, rédigée sous Janitschek, emploie une des notions qui l'occupera toute sa vie : la transmission de l'iconographie antique dans d'autres cultures, en l'occurrence la Renaissance. Il a déménagé à Berlin pour étudier la médecine, un intérêt nourri par ses études de psychologie dans l'art. Mais la psychologie a conduit à l'anthropologie et en 1895, il a visité les territoires du sud-ouest des États-Unis afin d'observer les traditions amérindiennes navaho et pueblo. De retour en Allemagne, il épousa l'artiste Mary Hertz en 1897. Pendant ce temps, Warburg s'intéressa de plus en plus à la façon dont la science et la pseudo-science affectaient la connaissance et sa représentation visuelle. Dans un effort pour trouver une relation entre l'astrologie et l'émergence des sciences naturelles, il a commencé à collectionner des livres rares sur le zodiaque et les représentations du corps humain. Il les ajouta à sa vaste bibliothèque personnelle, qu'il avait commencée en 1886. En 1907, Warburg publia une étude clé sur la chapelle funéraire de Francesco Sassetti à Santa Maria Novella à Florence. Il a de nouveau souligné la Renaissance en adoptant les conventions visuelles classiques pour transmettre l'émotion et la sympathie. En 1909, il déménage sa collection de livres dans une maison à Hambourg avec l'intention de créer une bibliothèque de recherche. Warburg a engagé les jeunes historiens de l'art Wilhelm Waeztoldt entre 1909-1911 puis Fritz Saxl, à partir de 1913, pour gérer la bibliothèque et ses objets. L'année suivante, Warburg a envisagé de le transformer en institut de recherche, mais l'entrée de l'Allemagne dans la Première Guerre mondiale la même année l'a retardé. À quarante-huit ans, Warburg était trop vieux pour se battre. Cependant, la guerre a attiré ses intérêts vers la littérature de propagande, principalement les estampes de la Renaissance allemande de Dürer et les brochures de Martin Luther. Il a rendu visite à l'érudit britannique de la Renaissance Herbert P. Horne en 1915 à Sienne. En 1918, il a développé une grave maladie mentale nécessitant une hospitalisation. En 1922, Warburg engagea une jeune doctorante, Gertrud Bing, pour être sa nouvelle bibliothécaire (et plus tard son assistante personnelle). Il s'était suffisamment rétabli en 1923 pour donner une conférence sur le "Rituel du Serpent" des Navajos. L'année suivante, Saxl a participé au lancement de la bibliothèque de Warburg en tant que centre de recherche, appelé Die kulturwissenschaftliche Bibliothek Warburg (KBW). La bibliothèque a officiellement ouvert ses portes en 1926. Dans les dernières années de sa vie, Warburg est devenu préoccupé par le rôle joué par la mémoire dans la civilisation. Cette fascination a donné lieu à un atlas d'images, appelé Mnémosyne, composé d'une quarantaine de grandes toiles sur lesquelles près de 1000 images ont été apposées. Warburg a choisi le format afin de représenter graphiquement les relations entre les images. Des groupes de représentations sous des catégories telles que le pathos, le sacrifice humain, la rédemption et l'astrologie orientale ont été juxtaposés les uns aux autres afin de les définir, non pas tant par la parole que par le contraste. Parmi les catégories, il y en avait une que Warburg avait lui-même créée, la Nymphe, l'image d'une jeune femme avec un vêtement tourbillonnant. Après sa mort, la bibliothèque a continué à fonctionner. L'ascension des nazis au pouvoir en Allemagne en 1933 a rendu l'existence de la bibliothèque, du nom d'un juif, très difficile. Saxl s'enfuit à Londres avec la Bibliothèque cette année-là. Initialement, la bibliothèque était située au sous-sol de Thames House. Plus tard, il a été incorporé sous le nom de Warburg Institute à l'Université de Londres en 1944. Peu de temps avant et après la guerre, E. H. Gombrich a été chargé d'organiser les articles de Warburg sous une forme publiable. La méthode de Warburg a juxtaposé diverses images et matériaux afin d'éclairer la mythologie classique et le symbolisme dans l'art post-classique. Warburg, cependant, avait du mal à tirer des conclusions définitives. Gombrich s'est rendu compte que les notes de Warburg n'étaient pas adaptées à la publication et a abandonné le projet. En 1970, Gombrich publie une biographie intellectuelle de Warburg qui reste de loin la meilleure introduction aux idées de Warburg (2e éd., 1986). La maison new-yorkaise de son frère, Paul Warburg (1868-1932), près du Metropolitan Museum of Art , a été la première maison de l'Institut des Beaux-Arts de l'Université de New York.

Méthodologiquement, les premières années de Warburg le montrent sous le charme de Jacob Burckhardt. À la fin du XIXe siècle, Burckhardt et d'autres ont défini la Renaissance comme une période où l'individu moderne avait émergé des valeurs du moyen âge. Le contre-argument, avancé par des historiens de l'art comme Thode, montre que le christianisme joue un rôle vital. Warburg a adopté la prémisse de Burckhardt, mais a considéré la Renaissance comme une ère de transition (un concept clé pour Warburg), plutôt que la croyance positiviste de son mentor d'une Renaissance comme un tout culturel. Son intérêt pour la transmission de l'antiquité classique à des époques plus récentes a peut-être été suscité par le premier chapitre du 1867 Bilder aus der neueren Kunstgeschichte par Anton Springer qui a abordé l'influence continue de l'antiquité au moyen âge. Les évocations psychologiques du symbolisme classique étaient au centre d'une grande partie du travail de Warburg. Le terme Pathoforme, ou une forme évoquant le Pathos, apparaît souvent dans ses recherches. Il considérait sa propre période similaire à celle de la Renaissance comme une ère de transition culturelle discordante. Warburg a vu presque toutes les représentations graphiques du sujet d'étude. Ses collections culturelles comprenaient des cartes à jouer, des timbres postaux, des affiches, des illustrations de journaux et des photographies. Son travail était si largement culturel qu'il n'est peut-être pas correct de le considérer comme un historien de l'art. Il s'est certainement opposé aux approches stylistiques et autonomes de l'histoire de l'art que Heinrich Wölfflin et les historiens de l'École de Vienne comme Aloïs Riegl avaient fini par dominer dans le domaine. Son utilisation de sources peu orthodoxes et de recherches très individuelles (par exemple, que l'antiquité dionysiaque a transmis au début de l'Europe moderne via l'intérêt pour l'occultisme (Bazin 215)) a attiré des chercheurs qui ont cherché à réinventer la discipline eux-mêmes. Ceux-ci comprenaient, Erwin Panofsky, E. H. Gombrich qui a écrit une biographie de Warburg, Ernst Cassirer, Gertrud Bing, Edgar Wind et bien sûr Saxl lui-même.

Sources : Saxl, Fritz. "Rinascimento dell'Antichità. Studien zu den Arbeiten A. Warburgs." Répertoire de la Kunstwissenschaft 43 (1922):220-272 Vent, Edgar. "Begriff der Kulturwissenschaft und seine de Warburg Bedeutung für Ästhetik." Zeitschrift für Ästhetik und allgemeine Kunstwissenschaft 25 (Beilagehaft) (1931) : 163-79 Saxl, Fritz. "Trois 'Florentins' : Herbert Horne, Aby Warburg, Jacques Mesnil." Conférences, vol. 1. 1957, pp. 331-344 Heckscher, William S. "La genèse de l'iconologie." Dans Stil und Überlieferung in der Kunst des Abendlandes. (Akten des XXI. Internationalen Kongresses für Kunstgeschichte), Bonn, 1964 [c.1967] 3: 239-62 Bing, Gertrud, "A. M. Warburg." Journal des instituts Warburg et Courtauld 28 (1965) Kleinbauer, W. Eugène. Perspectives modernes dans l'histoire de l'art occidental : une anthologie d'écrits du XXe siècle sur les arts visuels. New York : Holt, Rinehart et Winston, 1971, pp. 61 mentionné, 64-5, 82, 92, 64 n. 147 Mnémosyne : Beitr. zum 50. Todestag von Aby M. Warburg. Berger, Klaus et Füssel, Stephan, éd. Gratia 7. Göttingen : Gratia-Verlag, 1979 Warnke, Martin, Hofmann, Werner, et Georg Syamken, Georg. Die Menschenrechte des Auges : über Aby Warburg. Francfort-sur-le-Main : Europäische Verlagsanstalt, 1980 Kleinbauer, W. Eugene. Guide de recherche sur l'histoire de l'art occidental. Chicago : American Library Association, 1982, pp. 76-78, 118 Bazin, Germain. Histoire de l'histoire de l'art de Vasari à nos jours. Paris : Albin Michel, 1986, p. 215 Gombrich, Ernst H. Aby Warburg : une biographie intellectuelle. 2e éd. Chicago : Presse de l'Université de Chicago, 1986 Essais allemands sur l'histoire de l'art. Gert Schiff, éd. New York : Continuum, 1988, pp. lvi-lxi, 281 Cassierer, Panofsky et Warburg : symbole, art et histoire. New Haven : Yale University Press, 1989 Photographies à la frontière : Aby Warburg en Amérique, 1895-1896. Edité par Benedetta Cestelli Guidi et Nicholas Mann. Londres : Merrell Holbertson Publishers, en association avec le Warburg Institute, 1998 Haynes, Deborah J. "Aby Warburg". Dictionnaire de l'Art Photographies à la frontière : Aby Warburg en Amérique, 1895-1896. Londres : Merrell Holbertson, pour le Warburg Institute, 1998 Forster, Kurt W. "Introduction". Le renouveau de l'Antiquité païenne : contributions à l'histoire culturelle de la Renaissance européenne. Los Angeles, Californie : Getty Research Institute for the History of Art and the Humanities, 1999, pp. 1-75 Metzler Kunsthistoriker Lexikon: zweihundert Porträts deutschsprachiger Autoren aus vier Jahrhunderten. Stuttgart : Metzler, 1999, p. 452-6 Woodfield, Richard. L'histoire de l'art comme histoire culturelle : les projets de Warburg. Amsterdam : G+B Arts International, 2001.


La proclamation d'émancipation 

La proclamation d'émancipation publiée par le président Abraham Lincoln le 1er janvier 1863 a établi que tous les esclaves des États confédérés en rébellion contre l'Union seront désormais et à jamais libres.

Mais en réalité, la proclamation d'émancipation n'a pas libéré instantanément les personnes asservies. La proclamation ne s'appliquait qu'aux endroits sous contrôle confédéré et non aux États frontaliers esclavagistes ou aux zones rebelles déjà sous contrôle de l'Union. Cependant, alors que les troupes du Nord avançaient dans le Sud confédéré, de nombreux esclaves se sont enfuis derrière les lignes de l'Union.

Estampe illustrée de Thomas Nast illustrant la vie avant et après l'émancipation.


Nous expédierons votre commande dans les 24 heures suivant la réception de votre paiement (le premier jour ouvrable si elle est reçue le week-end ou les jours fériés.) Nous emballerons et expédierons en toute sécurité votre commande par courrier de première classe et vous la recevrez probablement dans les 2-3 jours suivant la commande. ! [L'expédition peut parfois être retardée en raison de la météo, des jours fériés ou des horaires de voyage. Consultez notre calendrier d'expédition actuel ici : Calendrier d'expédition actuel] Nous proposons également ce CD en téléchargement Internet haute vitesse pour seulement 3,95 $. Détails ici : Téléchargements Internet

Les deux sections décrits ci-dessus sont inclus sur un CD pour 6,95 $ plus les frais d'expédition. Si vous souhaitez payer par carte de crédit, veuillez utiliser le panier ci-dessous. Les commandes par carte de crédit peuvent également être passées par téléphone à Hearthstone Legacy Publications de 9 h 00 à 23 h 00 (fuseau horaire central) du lundi au samedi au 816-204-7593. Si vous désirez payer par chèque ou mandat-poste, envoyez 8,90 $ (6,95 $ pour le CD plus 1,95 $ d'expédition) à :

Publications de Hearthstone Legacy

BP 466

Branson, MO 65615

Étant donné que nous proposons de nombreux CD d'histoire et de généalogie de comté différents, assurez-vous de préciser que vous souhaitez commander le CD Prairie County, Arkansas History, Genealogy and Maps. Si vous commandez plus d'un CD, les frais d'expédition sont de 1,95 $ pour le premier CD plus seulement 25 cents d'expédition pour chaque CD supplémentaire acheté.

Ce CD est également disponible en téléchargement Internet haute vitesse. ÉCONOMISEZ $ : Le téléchargement ne coûte que 3,95 $ (3,00 $ de moins que le CD plus aucun frais d'expédition !) Veuillez lire les détails importants ici avant de commander un téléchargement : Téléchargement haute vitesse . Utilisez le bouton AJOUTER AU PANIER CI-DESSOUS pour commander en téléchargement :

Pour afficher une liste complète des CD d'histoire et de généalogie du comté de l'Arkansas disponibles, cliquez ici : Comtés de l'Arkansas

Des tarifs de gros sont disponibles. Pour plus de détails, cliquez ici : Tarifs de gros

Ce site présente une collection croissante de plus de 375 Arkansas Illinois Indiana Iowa Kansas Kentucky Louisiane Massachusetts Missouri Caroline du Nord Ohio Tennessee Texas County Titres d'histoire et de généalogie. Cliquez sur les liens ci-dessus ou sur les boutons de navigation dans la barre latérale supérieure gauche pour afficher les autres titres disponibles. Cliquez sur l'onglet RECHERCHE pour rechercher l'ensemble de notre inventaire.

Bulletin gratuit

Souhaitez-vous être informé des nouvelles publications, des nouveautés, des conférences de généalogie à venir, ainsi que des offres spéciales et promotions exclusives réservées aux abonnés de notre newsletter ?

Abonnés à notre LIBRE newsletter sont toujours les premiers informés !


Des Horne - Histoire

Cabines Premier Iowa au lac Red Rock et au barrage de Red Rock.

Horn's Ferry Hideaway propose des cabines de location de vacances de luxe isolées pour une escapade parfaite sur le plus grand lac de l'Iowa, où vous pouvez faire du bateau, pêcher ou nager jusqu'à ce que votre cœur en soit satisfait. Notre propriété est nichée entre un refuge d'aigle boisé de 38 acres et un refuge de prairie et de savane géré par le gouvernement fédéral. La nature abonde tout autour de nos chalets avec de nombreuses possibilités de faire une randonnée ou de s'asseoir et d'en profiter depuis le porche grillagé. Le sentier pavé Volksweg de 17 miles est à quelques pas des chalets et parfait pour une promenade panoramique ou une balade à vélo le long du lac ou de la rivière.

Tant de choses à faire et à voir

Ne laissez pas l'isolement vous tromper. Nos chalets de location de vacances sont à moins de 10 minutes des villes historiques de Pella et Knoxville, Iowa, et du parcours de golf Bos Landen. Pella, dans l'Iowa, propose son célèbre festival Tulip Time au début du mois de mai et d'innombrables boutiques de charme, restaurants et points d'intérêt historiques. Knoxville, Iowa, abrite la célèbre capitale mondiale de la voiture de vitesse au Knoxville Raceway and Museum. Assurez-vous de visiter notre page Activités de plein air et attractions de la région pour la liste complète!

Superbe confort et ambiance

Chacune de nos cabines de location de vacances offre toutes les commodités de la maison avec un lit king-size super confortable, un canapé-lit, une cheminée, une cuisine entièrement équipée comprenant toutes les casseroles / poêles / ustensiles dont vous pourriez avoir besoin, un très grand jacuzzi pour deux, la télévision par satellite, et beaucoup plus.

Nous attendons avec impatience votre visite et l'opportunité de créer l'expérience que vous recherchez : une escapade romantique, des vacances pleines d'action ou des vacances de chasse et de pêche.


Site historique d'État du Fort de Chartres

J'ai été informé que toutes les régions de l'État sont sorties du niveau 3 du plan du gouverneur de l'Illinois et que, conformément aux directives d'atténuation de la résurgence, nous sommes désormais en mesure d'ouvrir tous les centres d'accueil et sites historiques intérieurs. Le gouverneur et l'IDPH ont changé le statut de notre région du niveau 3 au niveau 2. En conséquence, cela permet à mes sites de rouvrir selon les règles de la phase 4. Je prévois de reprendre les opérations sur la base des directives de novembre dernier. On m'a demandé de planifier et d'ouvrir le musée du Fort et les bâtiments d'exposition à partir du mardi 26 janvier, les restrictions/directives suivantes s'appliqueront à l'ouverture de ces zones :

  • Les groupes de visites d'interprétation guidées sont limités à 10 personnes ou moins - en restant socialement à distance et en suivant les directives du CDC
  • Capacité totale du site limitée à 50 personnes ou pas plus de 25 % d'occupation dans les zones publiques - en restant à distance sociale et en suivant les directives du CDC
  • Les opérations de concession peuvent ouvrir avec des restrictions de niveau respectives

Le musée et le bâtiment d'exposition seront ouverts et la limite de 50 personnes, en particulier pour les événements. Je prévois d'ouvrir le musée et les bâtiments d'exposition du mardi au dimanche, de 9h à 17h, en fonction de la disponibilité du personnel. . Les terrains du site sont ouverts 7 jours sur 7 du lever au coucher du soleil. Pour info, la maison Pierre Menard sera fermée au moins jusqu'en mai peut-être plus longtemps. Comme auparavant, j'espère que nous ne reviendrons pas au niveau 3, mais je voulais déclarer que c'est une possibilité, car nous pourrions revenir à des restrictions plus strictes. Espérons que ce n'est pas le cas et que nous allons de l'avant pour ramener les choses à la normale et à ce qu'elles étaient. S'il vous plaît laissez-moi savoir s'il y a des questions.

Fort de Chartres, Fort Kaskaskia, Maison Pierre Ménard,

Mémorial Kaskaskia Bell, Mémorial du Gouverneur Bond

La distanciation sociale et les masques sont toujours requis pour les groupes plus importants ou à proximité.

Tous les habitants de l'Illinois touchés par une annulation ou une fermeture sont encouragés à appeler la ligne d'information administrative sur les parcs de l'IDNR du lundi au vendredi au 217-782-6752. Une liste complète des sites d'État est disponible sur le site Web de l'IDNR à l'adresse https://www2.illinois.gov/dnr/Parks/Pages/default.aspx ou https://www2.illinois.gov/…/Experi…/Sites /Pages/Default.aspx.

BIENVENUE AU SITE HISTORIQUE DE L'ÉTAT DU FORT DE CHARTRES

Situé à quatre milles à l'ouest de Prairie du Rocher, dans l'Illinois, le site marque l'emplacement du dernier des quatre forts français successifs nommés « de Chartres ». Built in 1753 by the French during their eighteenth-century colonization of the Illinois Country, the massive stone fort was preceded by three wooden forts, with the first fort erected in 1720. Fort de Chartres served as the French seat of government and its chief military installation in Upper Louisiana from 1753 until 1765 when it was occupied by the British. In 1763 France ceded much of its territory in North America, including what is now Illinois, to Great Britain. British troops occupied the fort from 1765 until 1772, when encroachment by the Mississippi River caused a collapse of the south wall. Subsequently, the remaining walls and buildings fell into ruin.

Today, the site features an imaginative reconstruction of portions of the fourth Fort de Chartres. The fort gate, built in the 1920s, has been remodeled several times. Portions of the fort’s walls were reconstructed on original foundations in 1989. The site was declared a National Historic Landmark in 1960 and was added to the National Register of Historic Places in 1976.

Inside the fort are the restored powder magazine, believed to be the oldest building in Illinois, two reconstructed stone buildings, and the exposed foundations of other buildings. The powder magazine is stocked with reproduction barrels and barrel racks. A combination museum and office building, built in 1928 on the foundation of an original fort building, houses exhibits depicting the history of Fort de Chartres and the Illinois Country. The large stone Guard House, reconstructed in 1936, contains a Catholic chapel furnished in the style of the 1750s, along with a priest’s room, a gunner’s room, an officer-of-the-day room, and a guard’s room. Also on the grounds are an operating bake oven, a garden shed built of upright logs in post-on-sill construction, and a kitchen garden with raised beds of produce that would have been grown in eighteenth-century Illinois.

Recreational facilities outside the reproduced fort include a day-use area with a picnic shelter and grills.

Fort de Chartres welcomes you to the heart of French Colonial Illinois! Please visit us throughout the year, whether for a wonderful day trip through the hills of southwestern Illinois or at one of our many special events held throughout the year.

Contact Information for the Fort de Chartres State Historic Site

Prairie du Rocher, IL 62277

The site is operated by the Illinois Department of Natural Resources. On July 1, 2017 The Illinois Historic Preservation Agency was divided into its constituents, the Abraham Lincoln Presidential Museum and Library and Illinois Historic Preservation, both part of the the Illinois Department of Natural Resources. The state’s historic resources contribute to education, culture, and the economy include ancient burial mounds, forts, and buildings erected by settlers, and homes connected to famous Illinoisans.

Open: Year-round. Site facilities are open Wednesday – Sunday, 9:00 AM – 5:00 PM. Site grounds are open from dawn – dusk every day.

Closed: Site facilities are closed on New Year’s Day, Lincoln’s Birthday, Thanksgiving, Day After Thanksgiving, and Christmas Day.

Illinois Historic Preservation suggested site donation: $4 for adults, $2 for children, $10 for families.

For additional Fort de Chartres State Historic Site and staff information, please visit the Nous contacter page on this website.

Fort de Chartres Special Events and Projects/Campaigns Updates

Fort de Chartres Colonial Trade Faire and Musket & Rifle Frolic, April 10 & 11, 2021 & Kids’ Day, May 1, 2021 Cancellation Announcement

Due to the current Illinois Department of Natural Resources State Park and Historic Site Current State COVID-19 Tier 2 Mitigation, Les Amis du Fort de Chartres announces the cancellation of the Fort de Chartres Colonial Trade Faire and Musket & Rifle Frolic, April 10 & 11, 2021 and Kids’ Day, May 1, 2021. The Colonial Trade Faire is an annually held juried event at Fort de Chartres State Historic Site sponsored by Les Amis du Fort de Chartres, hosted by the Kaskaskia Company, and features historic interpreters/reenactors, shooting matches, and period games, with reproduction period goods sold by craftpersons and merchants. Kids’ Day at Fort de Chartres State Historic Site is an annually held family event sponsored by Les Amis du Fort de Chartres featuring 18th century games, contests and crafts for children, offered free to the general public.

Event status of each of the upcoming scheduled annual Fort de Chartres events will be determined as the year progresses and the state’s COVID-19 mitigation policies are reviewed. Further press releases will be released at that time. For more information on COVID-19, visit the IDPH website at http://www.dph.illinois.gov/. You may also contact the IDPH at [email protected] or call the COVID-19 hotline at 1-800-889-3931.

51st ANNUAL FORT DE CHARTRES RENDEZVOUS UPDATE

Les Amis du Fort de Chartres will recognize the 300 th anniversary of historic Fort de Chartres and 50 years of the Annual Rendezvous at Fort de Chartres next year during the Fort’s 51st Annual Rendezvous, September 11 & 12, 2021

Les Amis du Fort de Chartres will be recognizing the 300th anniversary of historic Fort de Chartres and 50 years of the Annual Rendezvous at Fort de Chartres this year during the Fort’s51st Annual Rende zvous, originally scheduled for June 5 & 6, 2021 now rescheduled to be held September 11 & 12, 2021. Currently, Illinois Department of Natural Resources State Parks and Historic Sites are following the state’s Tier 2 guidelines, which allow for groups of only 50 persons or less on site. Due to these restrictions, Les Amis du Fort de Chartres announces the postponement of the much anticipated Fort de Chartres Annual Rendezvous to the announced September dates. Although the postponement may be a disappointment, an event of this size and importance requires months of planning and volunteer effort. It has been decided by the Fort de Chartres Rendezvous Committee and Les Amis du Fort de Chartres to postpone this event to fit the potential easing of the site’s current COVID restrictions.

Thank you for your patience and understanding during the pandemic health crisis. Les Amis offers our best wishes for everyone’s continued health and safety and we look forward to seeing you all in 2021!

For a list of event donors, please visit the Faire un don page of this website.

Les Amis du Fort de Chartres,

PO Box 366, Prairie du Rocher, IL 62277
501(c) (3) not for profit organization501
[email protected]
www.fortdechartres.us

To learn more about the 300 year-old history of Fort de Chartres, please read Dave Horne’s article-Happy 300th Birthday, Fort de Chartres!.

Click on 300th logo to donate!

Celebrating the 300th Anniversary of Fort de Chartres

2020 heralds the 300th anniversary of the first of the four Fort de Chartres structures built and located in the strategic Mississippi River bottomland of Le Pays des Illinois. This first Fort, built of wooden palisades, signaled the creation a new center of French colonial government in Illinois. First occupied by the French in 1720, the Fort became the nucleus of French civil and military government, as well as an economic center in the Illinois country and the French Louisiana area during the eighteenth-century.

In celebration of this milestone anniversary and the important history it represents, Les Amis du Fort de Chartres commences a $100,000 Capital Project Repair Giving Campaign for the Fort de Chartres State Historic Site in 2020. Funds raised for this campaign would go toward the much needed repairs at Fort de Chartres State Historic Site, located in Prairie du Rocher, IL, with a focus on the Fort’s Land Gate which is need of considerable repair. Les Amis du Fort de Chartres $100,000 Capital Project Repair Campaign at Fort de Chartres has been approved by the site’s oversight agency, the Illinois Department of Natural Resources.

The 2020-2021 Fort de Chartres Capital Project Repair Giving Campaign began January, 2020 and a related 300 th Anniversary special ceremony is to be held at the annual Fort de Chartres Rendezvous, celebrating its golden anniversary on the rescheduled date of September 11 & 12, 2021.The 300th Anniversary ceremony invitations have been sent to dignitaries, campaign donors, and other supporters across the state and nation. Fort de Chartres State Historic Site’s 51 st Annual Rendezvous, the largest gathering of its kind anywhere in the Midwest, attracts many thousands to the site during this two-day special event. The event will be expanded this year, in celebration of its golden anniversary.

A major public relations campaign for the event is being coordinated with Illinois South Tourism, the marketing arm for 22 counties across the state of Illinois. Join us as we celebrate the Fort de Chartres 300 th anniversary milestone!

If you would like to contribute to the 2020-2021 Fort de Chartres Capital Project Repair Giving Campaign or the 51 st Annual Fort de Chartres Rendezvous, you can click on the above logos for the PayPal donation links. If you would like to donate by mail, please make a notation on the check to either 50th/300th Event or Repair Campaign, then mail to Les Amis du Fort de Chartres, PO Box 366, Prairie du Rocher, IL 62277.

Thank you for your support in celebrating the 300 th Anniversary of Fort de Chartres!

Les Amis du Fort de Chartres $100,000 Capital Project Repair Campaign at Fort de Chartres

Thank you to the following donors for their support of our Capital Project Giving Campaign in honor of the 300th Anniversary of the first Fort de Chartres:

$12,000 Matching Repair Grant from the French Heritage Society- ($6,000 FHS grant and a matching $6,000 from the William T. Kemper Foundation)

$10,000 Pledge-Society of Colonial Wars in the State of Illinois

$1000-Society of Colonial Wars in the State of Missouri

$1320-300th T-Shirts Sales

$720 300th Souvenir Mugs

$300 Vicki Kehrer

$200 Margaret Brown

$100 Gary Henson, James & Merrill Hill

$50-Laveta Braun

Under $50-Austen Boettcher, Anne Brewster, KIm Craft, Susan Fletcher, Jason Griffith, Susan Hezel, Patty Humphreys, John Hunt, Jason Johnsrud, Jane Knapp, Diana Mueller, Anna Poling, Kelley Schearf, Mardell Sibley, A .P. Woods,Tiffany Woods, Roger Yoakum

Les Amis du Fort de Chartres Heart of Illinois Country Artisan Shop purchase proceeds befitting the

Capital Project Giving Campaign in honor of the 300th Anniversary of the first Fort de Chartres

300th Anniversary T-Shirts $520

300th Anniversary Mugs $1485

300th Campaign Souvenirs/ HoIC Shop Sales September-December, 2021 $2692

Merci to all who support our Capital Project Campaign at Fort de Chartres State Historic Site!

IL Bicentennial Partner Seal Fort de Chartres

Fort de Chartres, The Heart of the Illinois Country website, is funded and maintained by Les Amis du Fort de Chartres.

Les Amis was an officially endorsed partner of the 2018 Illinois Bicentennial Commission.

Currently the Fort de Chartres State Historic Site annual special events are being sponsored by Les Amis du Fort de Chartres.

2021 SCHEDULE OF SPECIAL EVENTS

Colonial Trade Faire and Musket & Rifle Frolic at FdC-April 3-April 4 Cancelled

Kids’ Day at FdC-May 1 Cancelled

Cannon Firing Demonstration at FdC- TBA

Artillery Safety School at FdC-TBA

51st Annual Fort de Chartres June Rendezvous at FdC-September 11 & 12

Annual FdC French & Indian War Encampment at FdC-October 9 & 10

Fort de Chartres Winter Rendezvous at FdC-November 6 & 7

Prairie du Rocher La GuianneeFdC-December 31

French Colonial Fort de Chartres,A Journey in Time

Les Amis du Fort de Chartres’ new line art book publication by author & artist Tom Willcockson is now available. Les French Colonial Fort de Chartres,A Journey in Time publication was made possible through the support of the members of Les Amis du Fort de Chartres, the general public, and through the Illinois Humanities Council “Forgotten Illinois” grant award.

Tom Willcoskson, photo The Woodstock Independent

Show your support of this educational project by ordering your copy. Merci! />

2020 Special Events Schedule is available on the Events page of this website!

For other regional information:

Photo credits on this website: Ericha Johanning, Thang Ho Photography, Maddog Michael, Carol Kuntz, Jennifer Duensing, Carl Esperman, James Cheyenne Trambley, and Dave & Deb Horne’s Fort de Chartres Store Facebook page.

Thank you to Scott Irvin for supporting the Fort de Chartres website. The site is maintained by Les Amis du Fort de Chartres volunteers and for any website questions, please email [email protected] All words in blue offer informational links.

Thank you to Mitch Lopata, of Lopata Design, for the donated graphic art creations for Fort de Chartres Special Events, including our new Les Amis logo.


VERDUN'S BAYONET TRENCH

Two battalions of the 137th Infantry Regiment, deployed at the front since the 10th of June, were the object of appalling shelling and very soon found themselves cut off. The regiment's third company had lost 94 of its 164 men by the night of the 11th. The remainder had been placed in row of exposed trenches directly observable by German artillery spotters. The artillery fire on the position increased in the early morning hours and the remainder of 137th Regiment was annihilated almost to a man. . Author Alistair Horne tells what subsequently transpired.

It was not until after the war that French teams exploring the battlefield provided a clue as to the fate of 3 Company. The trench it had occupied was discovered completely filled in, but from a part of it at regular intervals protruded rifles, with bayonets still fixed to their twisted and rusty muzzles, On excavation, a corpse was found beneath each rifle. From that plus the testimony of survivors from nearby units, it was deduced that 3 Company had placed its rifles on the parapet ready to repel any attack and rather than abandon their trench had been buried alive to a man there by the German bombardment. When the story of the Tranch e des Baionnettes was told it caught the world's imagination. "

Concussion from Shells Like This May Have Killed the Men

The Colonel of the 137th had a small wooden monument erected there in January 1919. A generous American patron, Mr. Rand, funded the present-day trench covering with a paved path ending at the nearest road. This monument was opened by Alexandre Millerand, President of the Republic, in the presence of the ambassador of the United States, on the 8th of December 1920. Other theories have evolved over the years about the fate of the last men of the 3rd Company. Gas or concussion from exploding shells are alternative explanations of the mass deaths of the men. This may have been followed by Germans overrunning the position and hurriedly filling in the mass grave which would explain their unique internment. But the exact details are besides the point. As Mr. Horne points out, the legend persists because whatever happened was an epic display of gallantry and sacrifice by the Poilus and vivid documentation of the intensity of the fighting at Verdun. The Bayonet Trench symbolizes what makes Verdun a singular event in military history.


Paris and the Machine: Now Printing a New Business Model

France’s bookstore for Les PUF, the university presses, is selling some 30 books a day from an Espresso print-on-demand (POD) machine. As the shop’s Alexandre Gaudefroy says, “We are a publisher, a distributor, a printer, a bookstore.” And it’s working. — Porter Anderson

‘The Perfect Model for Any Distribution’

Here at Publishing Perspectives, we covered the opening of the store in March, and have returned to catch up with the man behind the machine, Alexandre Gaudefroy, to learn how the new store is getting on.

Not Quite an Empty Bookstore

The new Les PUF store, La Librairie des PUF, certainly makes a stylish addition to an already highly literary quarter. It’s not far from the Place de la Sorbonne, the city’s historic seat of academia. And it’s just round the corner from some of the city’s most prestigious bookshops: the Librairie Philosphique J. Vrin, Editions de Boccard, Bonnefoi’s Livres Anciens and Albert Blanchard’s Librairie Scientifique and Technique.

The bright red lowercase lettering of the store’s signage immediately marks it out from its more sober competitors. A window display promotes a new title by Jean Tirole, winner of the Nobel Prize for Economics, and an event the following evening with author David Simonnet.

On opening the door, however, it’s immediately apparent that this is not quite the “bookstore without books” that some have suggested it is.

The left wall is given over to shelves displaying some of the publisher’s newest offerings, along with a good selection of titles from two of the press’ flagship series, the Quadrige collection of great works–Freud and Henri Bergson strongly represented–and the highly popular Que sais-je? (“What do I know?”), whose nearly 4,000-strong series of titles, begun in 1941, offer concise, accessible, and–at only nine euros–affordable introductions to a wide range of topics.

In front of the shelves stand a couple of mobile devices—tablets.

Store customers select their books using tablets to search the catalog. Image: Alastair Horne

Showrooming of a Different Kind

On the opposite wall, some comfortable benches stand beneath a collage of pictures of Les PUF authors and an installation of curiously-angled shelves displaying more books.

Gaudefroy describes the thinking behind the store, which is markedly smaller than its predecessor: “Fifteen years ago, we had a store near here—a 600-square-meter place. Here it’s only 80 square meters.”

Describing the new store as a “showroom,” he says, “With the help of technology–the Espresso machine–we don’t have a problem with space because, with the tablets, you can have a lot of titles.”

Those tablets hold details of 5,000 Les PUF volumes, while the Espresso itself contains three million more, drawn from publishers like HarperCollins and Penguin, and from Google Books. Gaudefroy is keen to extend the catalogue to works by other publishers–“My manager and I have tried to convince some other French publishers to have their titles on the tablets.” He says he’s optimistic that this will soon happen: “We believe that in three months we could have maybe 10 or 20 more publishers than before.”

Gaudefroy is realistic about the difficulties, however, he says. “For each publisher, there’s one contract, and one set of negotiations. It’s not easy to have a lot of publishing companies.”

Access to a ready-made catalog of titles is, for him, one of the key advantages of the store being both publisher and bookseller.

“For a lot of big publishing companies,” he says, “it’s difficult for them to give me their titles, because to print a title here I need the PDF file, and that’s the publishing company’s property. Working for a publishing company, it’s easier to persuade my partners at that company.”

Gaudefroy says he thinks this all-in-one model offers possibilities for other publishers too. “We are a publisher, a distributor, a printer, a bookstore. After that, you only have the author.”

Print-on-Demand, “POD,” is also, Gaudefroy says, a liberation. “The magic system of the Espresso machine is that you print one book to sell one book, and that’s the perfect model for any distribution company,” he says.

Such innovation is certainly needed among France’s booksellers, he says.

“It’s difficult for bookstores because they don’t innovate. The bookstores in Paris haven’t changed in maybe 20 years you can’t propose the same offer to your customers now that you did 20 years ago. That’s why bookstores are closing. Publishing companies, bookstores, and all sectors of the supply chain have to understand that this kind of bookstore could be the future.”

‘The magic of the Espresso machine,’ as Alexadre Gaudefroy calls it, produces a book in about five minutes. Image: Alastair Horne

More Than Breaking Even

Sales are good, Gaudefroy says. The store sells some 30 books per day, of which 85 percent on average are Les PUF titles, and 15 percent are from other publishers in the Espresso catalog. Reports have suggested that the store needs to sell only 15 titles per day to break even, but Gaudefroy is keen to clarify this point.

“I need to sell maybe 20 books [daily], but it depends on the price of the books. For example if I sell 20 Que sais-je ? then the price is nine euros, so it’s not the same as selling a book at, say, 25 euros. You can write a figure, but it’s not really important to know if we sell more than, say, 20 books. We need to sell books,” he says with a laugh.

A key to hitting those sales targets, Gaudefroy says, will be expanding the store’s student audience. He says that only 30 percent of the shop’s customers today are students. The rest are local people, including lecturers.

To boost the store’s appeal to the younger demographic, the idea is to become what he calls a hybrid store. “You can come here just to have a coffee,” he says. “You can come here just to use our wi-fi. You don’t have any obligation to consume.”

Building word-of-mouth is also important, and the recent flurry of publicity, he says, can only help. “Every week, we have a magazine speaking about this bookstore in Paris.”

Customers are invited to hang out at La Librairie des PUF. Image: Alastair Horne

Ambitious Future-on-Demand

The finished product: Yvan Combeau’s book, printed on demand. Image: Alastair Horne

Gaudefroy is optimistic about the possibilities of expanding La Librairie des PUF beyond a single store.

“We need to know if we have the money to do so,” he says. “We only opened this store three months ago, so it’s too early to say whether we might be able to imagine 10 or 20 stores. But in three or four months, I hope to say that we’ll open 10 stores in 10 big cities in France, and maybe in other countries.”

When the interview is over, one of the storekeepers walks me through the process of printing a book.

We choose a title from the listings on one of the tablets–a volume from the Que sais-je ? series on the history of Paris–then step to the back of the store, past the till and coffee machine, to where the Espresso machine itself can be found, surprisingly compact.

The store associate enters a few details into a terminal, and for the next five minutes we watch as the pages and cover are printed, cut, and bound, before a brand new copy of Yvan Combeau’s Histoire de Paris appears at the side of the machine.

If Gaudefroy’s ambitious plans come to fruition, La Librairie des PUF may soon be writing its own chapter in the history of Paris bookselling.

A propos de l'auteur

Alastair Horne

Alastair Horne has served Cambridge University Press for more than a decade in roles including Innovation Manager and Social Media and Communities Manager. He speaks regularly at industry conferences, and was the author of the 2011 Media Futures report on the Future of Publishing. Outside the office, he is researching a doctorate on novels about novelists and blogs intermittently.


Voir la vidéo: CARMEN - MARILYN HORNE - Près des remparts de Séville Seguedille (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Iason

    En suivant la loi du sandwich, nous pouvons conclure que si un sandwich est enduit des deux côtés, il restera suspendu dans les airs. Quel âge a ton garçon manqué ? Seize? Oui, il est trop tard pour se faire avorter... Si l'ennemi n'abandonne pas, on le relance ! Ne jetez pas les gobies dans les urinoirs, on ne pisse pas dans vos cendriers pour piétiner KLAVA - ce n'est pas à vous de vous adonner au JOYSTICK... Schaub, vous avez vécu comme vous êtes pauvre ! La vie est si courte ! Soyez patient un peu ! Le vent soufflait si fort que les cigarettes se sont éteintes avec leurs dents ...

  2. Tredway

    Tout est clair et précis. Bien écrit, merci.

  3. Dagal

    All this only the convention



Écrire un message