Des articles

Quelqu'un est-il mon tuteur…? Règle des mineurs mamelouks et les Qalawunids ultérieurs

Quelqu'un est-il mon tuteur…? Règle des mineurs mamelouks et les Qalawunids ultérieurs


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

«Est-ce que quelqu'un est mon tuteur…?» La règle des mineurs mamelouks et les Qalawunids ultérieurs

Par Jo Van Steenbergen

Al-Masaq, Vol. 1 (2007)

Résumé: La succession au sultanat mamelouk est l'une de ces questions épineuses qui ne cessent de tracasser les historiens. Dans un environnement qui ne favorisait généralement pas l'hérédité du statut militaire / politique, une tendance fréquente au dynachisme reste difficile à expliquer, les Qalawunids (678–784 / 1279–1382) en offrant un exemple. Cet article analyse l'âge d'adhésion des Qalawunids ultérieurs (741–784 / 1341–1382) et conteste l'idée généralement acceptée selon laquelle ils étaient pour la plupart des mineurs politiquement faibles et de simples palliatifs à un système politique défaillant. Il soutient qu'il y avait un réflexe dynastique à l'œuvre, qui s'est combiné avec les circonstances politiques spécifiques du milieu du XIVe siècle et qui a abouti au paradoxe d'un sultanat Qalawunid très actif, mais continuellement contesté.


Voir la vidéo: Fatima et le mariage forcé (Juin 2022).